Les astuces pour product owner

Retour sur la school of PO pour définir la vision produit

D7391506-C8A4-4C8A-A1CA-DE94CFDFF337-353-0000005BB98A941ENous avons réalisé avec beNext un meet-up dans le cadre de la school of POsur la vision produit. Concrètement, de quoi s’agit-il ? Y a t-il une vision qui fait sens dans mon projet ? Ou encore nous avons une roadmap mais pas de vision, comment garantir la cohérence des actions vis-à-vis du produit ?

Nous avons réalisé une première partie de meet-up à travers un retour d’expérience au sein de deux types d’entreprise avec des tactiques différentes pour définir la vision du produit.

La première option proposée pour réaliser une vision du produit consiste à réaliser un POC ou proof of concept pour mettre en œuvre les caractéristiques de votre produit et le communiquer aux parties prenantes pour les faire adhérer grâce à des valeurs concrètes qui apportent un bénéfice utilisateur.

La seconde option consiste à utiliser des supports pour formaliser la vision produit mais n’oubliez pas que celle- ci évolue et doit être mis à jour régulièrement et visible auprès des membres de l’équipe à travers un management visuel (un dessin, une photo pour éviter des lignes de textes moins adéquates selon les profils)

Ainsi quels sont les ingrédients pour concocter votre vision produit :

le what : il s’agit par exemple des fonctionnalités principales de votre produit ou de votre service délivré

le how : c’est ce qu’on appelle l’avantage concurrentiel. Par exemple, un design, une technologie, un brevet

le why : c’est le sens de votre produit. Il s’agit d’un objectif qui drive tous les composants de votre produit et c’est ce pourquoi qui drive les évolutions du produit mais aussi l’adhésion des parties prenantes

3A9E3EDE-586C-498D-B7B8-9FDCADF80206-353-0000005E6D12E232

Par ailleurs, d’autres critères sont nécessaires pour réaliser votre vision produit :

1. L’elevator speech : une courte description de votre produit

2. Une phrase pour décrire le problème auquel le produit apporte une solution

3. Les cibles de votre produit  (personnes utilisatrices de votre produit)

4. Les fonctionnalités principales de votre produit

5. Les valeurs apportées par ces fonctionnalités

6. Les KPi (indicateurs de succès pour s’assurer que le produit a atteint les ambitions fixées)

Enfin, peut-on intégrer la gestion des risques dans une vision produit ? Il s’agit plutôt d’une conséquence à intégrer au quotidien pour s’assurer de la bonne application de la vision. Les risques ne sont pas des caractéristiques de la vision en tant que tels mais des externalités ou internalites à challenger et à consolider avec le développement de la vision produit.

C’etait une school of PO intéressante complétée par des ateliers pour définir la vision produit selon un format prédéfini par petit groupe.

IMG_0206

 

Nous savons maintenant intégrer la dimension stratégique de notre produit à travers des outils et des demarches de type lean start-up.

En savoir plus :
● Découvrir SchoolOfPO
● S’inscrire aux prochains #Meetups
● Suivre les Live Tweet : #SchoolofPO / @SchoolOfPO

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s